Comment créer une synergie au sein de votre équipe

– Février 2020 –
(Durée : 2 minutes)

Le plus grand défi d’une entreprise en croissance est de gérer la performance de ses employés, ainsi que de leur rétention. On juge que le moyen le plus efficace de recrutement est grâce à la recommandation d’un employé d’un autre candidat et ce à 42%, selon une étude de la BDC. Recruter nécessite une grand part d’investissement de l’entreprise sur la plan financier et temporel. Plusieurs stratégies peuvent être implantées dans l’organisation, mais il est fondamental d’être conscient qu’une culture d’entreprise est en constante évolution. Les valeurs et pratiques doivent être déterminées en amont, durant la formation et tout au long du parcours du candidat. Nous avons relevé quelques éléments qui nous semblent fondamentaux pour développer des stratégies stables en ressources humaines.

Comprendre son équipe

Une toute première étape serait de se questionner si l’équipe de l’organisation est réellement bien comprise, dans toute sa complexité. Chacun a ses propres réalités, ses forces et ses faiblesses. Savez-vous qui a la meilleure influence positive dans votre équipe? Qui motive les autres? Lequel ou laquelle remet en question les décisions? Il sera possible par la suite d’adapter votre gestion et d’observer si les valeurs prônées sont cohérentes avec celles des employés.

Le milieu du travail a été créé selon des règles très limitées qui, comme le milieu scolaire, ne peuvent se coller à tout type de personne. Certains sont parents, d’autres sont plus productifs le soir, chacun doit développer sa propre recette pour performer dans un milieu professionnel. Être à l’écoute de son équipe signifie également de faire confiance, pour pouvoir offrir une liberté qui responsabilise à la fois. Si le cadre est clair, il devient facile par après de manipuler cette zone pour organiser les tâches comme on le souhaite. Tous les chemins deviennent valides pour arriver à ses objectifs.

L’outil Officevibe est une très belle plateforme développée par l’entreprise Gsoft, qui permet de sonder de manière hebdomadaire son personnel sur sa satisfaction. L’employeur pourra récolter des idées et des initiatives qu’une personne aimerait prendre en charge.

Fournir les outils nécessaires

Une nouvelle vague des jeunes entreprises teinte la vision de ce qu’une équipe performante et saine devrait être. On observe l’émergence de lieux de travail à aire ouverte, des tables de baby-foot, des activités extérieures, des 5 à 7, et bien d’autres. Ce sont des techniques pouvant paraître bien alléchante pour des candidats. Le taux de rétention des employés reste malgré tout toujours aussi bas et plus particulièrement dans l’industrie du marketing. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène moderne.

Les générations X et Y sont très ambitieuses et nécessitent du changement dans leur vie. Il est donc nécessaire d’établir un suivi auprès de ses employés suite à quelques mois, pour comprendre quels sont les défis qu’ils souhaitent relever. Un bon leader sera capable de les mener à se dépasser et à développer de nouvelles compétences. Nous avons la chance d’avoir accès à de multiples formations, conférences et activités dans le milieu corporatif. Il suffit de bien savoir les cibler.

Une bonne synergie entre toute l’équipe peut devenir le pilier et un levier vers la performance. Il est possible d’instaurer des moments durant la semaine où chacun est amené à présenter le projet sur lequel il travaille pour inclure et renforcer un sentiment d’appartenance envers la globalité des tâches d’une organisation. 

 


Encourager la différence

La stimulation intellectuelle est un grand moteur pour la motivation et la volonté de se dépasser. L’une des plus grandes qualités que votre candidat pourrait avoir est la curiosité. Le fait d’être impliqué dans d’autres sphères de sa vie, d’initier des projets de bénévolat ou de développer un projet personnel, démontre un grand potentiel pour votre organisation. L’apprentissage d’éléments provenant de divers domaines peut devenir très enrichissant au sein d’un groupe. L’implication peut aussi exprimer une capacité d’engagement de la part de l’autre. 

Inclusivité dans la croissance

L’argent a toujours été un sujet tabou dans les interactions sociales. On observe cependant que de plus en plus de gestionnaires tentent d’intégrer leurs employés dans le développement et les mener à s’intéresser aux enjeux financiers d’une entreprise. Connaître les défis que peut vivre son supérieur, les bons coups et les moins bons, sensibilisent et humanisent la réussite d’une marque. Des systèmes de bonifications existent également pour encourager l’obtention d’objectifs liés à la prospérité d’une organisation.

Établir des stratégies de ressources humaines peut être très complexe, si on tient compte de l’ampleur des pratiques et des croyances qui sont en constantes évolution. Elles doivent être adaptées et malléables pour tout type de changement. Être apte à se remettre en question devient donc élémentaire. Les organisations corporatives d’aujourd’hui ont la responsabilité de maintenir un milieu socio-économique viable pour tous. Il ne faut plus voir chaque aspect de manière indépendante, mais plutôt comme un écosystème qui formera une base pour une culture d’entreprise qui se reflète par après autant chez vos clients, vos employés que vos autres collaborateurs.

Quelques idées pour accueillir vos nouveaux employés!