5 faits à savoir sur B Corp

English version here

Nous sommes vingt-cinq entreprises à suivre le mouvement B Corporation et à être désormais accréditées. Les fondateurs ont créé cette certification dans le but de défendre l’idée que prospérité et souci de l’environnement, pouvaient s’allier. Bien qu’elle soit de plus en plus connue au Québec, certaines notions restent encore à être précisées. C’est pourquoi nous vous présentons cinq faits pertinents à connaître sur B Corp.

Utiliser l’entreprise comme force positive. 
(using business as force for good)

Initialement, la définition se traduit par « Benefit Corporation» (Bénéfice d’entreprise). Elle décrit la certification comme étant un outil de pouvoir dans notre société occidentale, grâce à son influence sur la culture d’entreprise. Nous associons trop souvent cette mentalité aux OBNL. Il peut être encore plus facile pour une entreprise traditionnelle à l’aide de ses nombreuses ressources, de guider ses actions vers une conscience humaine. Ainsi, cette certification est admissible à toute entreprise à profit, ayant au moins un an en opération.

B Corp est à l’entreprise, ce que commerce équitable est au café.
(B Corp)

Un guide plutôt qu’un taux.

Le but de cette accréditation n’est pas d’obtenir le plus haut score et de hiérarchiser les meilleures entreprises. B Corp est un guide permettant de  mieux gérer ses pratiques de travail. Pour être admissible, votre organisation doit avoir un résultat d’au moins 80 sur 200, partant de votre empreinte écologique, jusqu’à la satisfaction de vos employés. Le prix de la certification sera par la suite évalué selon votre chiffre d’affaires annuel, débutant à 500$.

2500 entreprises dans le monde.

À ce jour, plus de 2500 entreprises sont certifiées, dans 150 différentes industries, réparties dans 60 pays. Cette initiative a débuté aux États-Unis, où l’une des premières entreprise à être certifiée fût Patagonia, bien connue dans l’industrie du plein air. Considérant l’intérêt en croissance des enjeux environnementaux, ce mouvement prend de plus en plus d’ampleur. Les entreprises deviennent curieuses de revoir leurs pratiques de travail. Chaque année la communauté organise une retraite dans une ville différente, afin de favoriser le partage des initiatives créatives. Elle se tiendra à l’automne prochain à Los Angeles.

Se différencier du Greenwashing
Nous sommes dans une ère où les mots « environnement »,
« développement durable » et « commerce équitable » reviennent souvent dans les médias et parfois de manière excessive. En marketing, il est prouvé que 59% des consommateurs préfèreront choisir un objet pour son aspect durable (Bonnell, 2015). Certaines organisations profiteront ainsi de cette opportunité pour embellir leur image et plaire à cette nouvelle tendance très présente chez les milléniaux. Nous pouvons le remarquer dans les épiceries, avec la montée des aliments biologiques, le commerces de détail qui se positionne comme étant équitable ou alors, des objets promettant une production complètement locale. Ils devient ainsi difficile de dissimuler les entreprises réellement éco-responsables dans cette masse. C’est pourquoi cette certification a pour objectif de donner une crédibilité et valider ces pratiques pour ses valeurs autant sociales que environnementales.

Une certification en continue

Suite à l’admission par la communauté B Corporation, le résultat ne devient pas une étape finale, c’est un travail perpétuel. En devenant accréditée, l’entreprise s’engage à retracer le plus possible son empreinte écologique et documenter ses actions globales. La certification B Corp se fait désormais au trois ans, les démarches doivent être mises à jour continuellement. La stabilité d’une culture d’entreprise devient primordiale, tout comme les outils de documentation qui doivent être fonctionnels. Ces éléments permettront à votre équipe de faciliter l’intégration du cadre de la certification.

Vous voulez participer à notre mouvement et devenir un acteur du changement? Contactez-nous pour démarrer un projet et vous joindre à notre communauté!

Sources des bannières : unsplash.com
Sources : https://scholar.colorado.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=2766&context=honr_theses